Crédit photo: Marc-André Lauzier

Une maison réputée pour être hantée, comme dans tous les vieux villages, quelques portes qui grincent, des coffres remplis de costumes et, surtout, des animateurs aguerris prêts à les enfiler : il n’en fallait pas plus pour redonner un dernier soubresaut de vie au Village Québécois d’antan, à l’heure où les premiers frissons d’automne viennent frapper à notre porte.

Les organisateurs admettent cependant sans ambages que lorsqu’on décide d’intégrer des zombies, des vampires, des clowns et autres personnages terrifiants à la vie du village, il faut parfois se permettre des écarts assez importants avec l’histoire réelle et documentée. La rigueur historique cède donc alors le pas au souci du détail pour les costumes et les maquillages terrifiants. Un jeu qui en vaut la chandelle, puisque dans sa onzième édition, en 2017, le Village hanté franchissait le cap des 40 000 visiteurs, en 13 soirs seulement d’activités.

Avant d’en arriver là, les habitants du village se sont tout de même retrouvés à la croisée des chemins, car une telle initiative ne devait pas faire fuir leur clientèle la plus fidèle, les familles. Les organisateurs ont donc pris soin d’offrir une version «plus douce» de l’Halloween, pour leur plus jeune clientèle, dans une partie du village, ouverte plus tôt, qui mise davantage sur les bonbons et les costumes colorés que sur les aspects sombres.

Cette terreur «à deux vitesses» a également été prise en considération dans le choix des animations extérieures qui, en 2018, s’ajouteront aux libres déambulations à travers les rues. Ainsi les grands seront pourchassés durant  par des zombies, tandis que les petits se transformeront en prédateurs de bonbons, sur un trajet de 5km, organisé par la très fantaisiste équipe de coureur de Just Run.

Ceux qui ne sont pas hantés par le réflexe de courir ne sont pas au bout de leur peine pour autant, puisque, non loin du village, une nuit entière de l’horreur, étalée sur 12 heures entières, les attend. Le but ultime de ses participants? Survivre aux zombies jusqu’au lendemain matin. Cette aventure, organisée par les grands maîtres de l’immersion de l’équipe d’Hérôle promet néanmoins d’épargner ceux qui indiqueraient dès le départ, grâce à des codes préétablis, leur désir de vivre ce risque d’attaque nocturne de façon plus «modérée».

Mais nul besoin de faire partie des proies. Le Village Hanté offre aussi la chance de faire partie des prédateurs ou du moins, des dévoreurs de chairs… et de légumes, bien apprêtés pour eux par le chef de la maison. Celui-ci est allé chercher les noms de plats dans les zones les moins ragoutantes de son esprit, pour en revenir avec des termes comme «Poitrine de corbeau dans son sang». Néanmoins, les fruits de son imagination sont aussi faits pour pouvoir être goûtés par les gens de tous âges.

Les hôtes comptent donc tout mettre en œuvre pour s’assurer que leurs visiteurs demeurent des revenants assez vivants et enthousiastes pour franchir le seuil de leur village, à pareille date, et découvrir leurs nouveautés, durant encore quelques années.

Mots clés : Village, course, fuite, zombie, psychopathe, clown


Détails:

5 ans et plus (suggéré), journée, 23.05$ ou 41,75$ (avec repas)

Attention

Attention

Horaire très variable. Vérifier sur le site web

- de 4 joueurs

- de 4 joueurs

Aire de repas

Aire de repas

facile

facile

Famille (0 à 10 ans)

Famille (0 à 10 ans)

Fêtes d’enfants ou d'adultes

Fêtes d’enfants ou d'adultes

Permis d'alcool

Permis d'alcool

Réductions pour les jeunes

Réductions pour les jeunes

Salle de conférence

Salle de conférence

Laisser un Avis

La qualité de l’accueil
L’originalité
L’expertise de l’équipe
L’adaptation aux différentes clientèles
Aspect, confort et propreté des lieux
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs