Crédit photo Just Run

Note de Mélissa:

4/5

Description

Courir en coeur, pourquoi?

Qui a dit que pour savourer pleinement la vie et réellement découvrir le monde autour de soi, il fallait d’abord s’arrêter? Mais si, au contraire, c’est l’envie de courir et de bondir qui vous assaille, pourquoi réfréner cet élan? Cette nouvelle façon d’appréhender la vie en a mené plusieurs à faire de la course un loisir de prédilection et pour certains même, un mode de vie. Et Just Run s’est fixé comme objectif d’offrir un coup de pouce à ceux qui désirent ainsi passer de l’impulsion initiale à l’action.

Mais pourquoi ne pas simplement cavaler sur les routes en solitaire, tels des cowboys du 21ème siècle, avec IPod et sans monture? Quelques passionnés de la course se joignent aux événements de Just Run pour se mesurer à leurs pairs et se qualifier pour des compétitions de niveau national ou international de marathon, de course à obstacles ou de sentier. Toutefois, une panoplie d’autres rassemblements de Just Run visent avant tout à offrir l’encadrement qui incitera les familles, les amis et les collègues, ne prenant pas la course à ce point au sérieux, à se mobiliser pour partir tous ensemble, de pied ferme.

Militairement vôtre

Parmi cet éventail de choix, les Bootcamps se veulent une initiation grand public à la course à obstacles. Ses coureurs ont même tout avantage à ranger leur esprit compétitif, et leurs habits et souliers de course dernier cri au vestiaire, avant de se plonger dans l’expérience puisque le décorum militaire mais, surtout, les épreuves salissantes, exigeant de ramper et de surmonter des murs, constituent les éléments phares de ces courses.

Ses ressortissants pourront clamer qu’ils ont su surmonter les différents défis d’un site d’entrainement militaire reconstitué. Toutefois, lorsqu’ils rapporteront leurs souvenirs de guerres, rien ne les oblige à préciser que la mission de ceux qui portent l’uniforme est bien loin de celle de jouer les tortionnaires. Sous les costumes militaires se cachent parfois, il est vrai, des militaires de professions, et ils acceptent de bon cœur de se donner un air sévère, le temps d’un selfie. Cependant, leur rôle principal s’avère avant tout d’assurer la sécurité. Et cette sécurité n’est pas à prendre à la légère, lorsque de 2 000 à 2 500 personnes se donnent rendez-vous pour courir au même endroit, comme c’est le cas pour la majorité des courses de Just Run.

À la rigueur, les accompagnateurs en uniforme font peut-être même partie de ceux qui rappelleront aux participants qu’aucune des 25 épreuves n’est obligatoire. Afin de respecter le rythme de chacun, les départs consacrés aux familles et aux groupes de coureurs dilettantes sont planifiés pour la fin de la journée. Car, malgré le but fondamentalement ludique de la démarche, il est fort possible que certains intrépides soient tentés de franchir le plus vite possible ce qui les sépare de l’atmosphère festive de la ligne d’arrivée. Des exposants, un DJ et quelques bonnes bières locales terminent en effet cette séance d’immersion à la vie militaire.

Une cause: la santé

D’autres activités organisées par Just Run comprennent beaucoup plus que ce ravitaillement de base. Des repas, à base de produit locaux s’il vous plaît, des tournées de vignobles ou de brasseries permettent parfois de savourer de l’intérieur les produits de ces paysages ayant déjà nourri le regard durant quelques heures de course. On s’attarde même à la demande des coureurs en herbe de trois ans et plus, avec la choco-course, un peu avant Pâques et la Candy Course, chaque année, à la période de l’Halloween.

Et c’est sans complexes que les organisateurs, dont Vanessa Racine, proposent différentes formules pour marier l’odeur de muscle et la bonne chère : « Les nutritionnistes et les diététistes le disent de plus en plus : ceux qui se privent, ce sont souvent les personnes qui sont le moins en santé. Nous, on privilégie toujours le sport, mais aussi, le bon mode de vie et le bien-être avant tout. On essaie de montrer aux gens qu’il est possible d’être en forme, même si on mange des bonbons de temps en temps. »

Mots-clés: course, soldat


Critique de Mélissa

Après avoir expérimenté l’envers du décor en étant bénévole avec Justrun, c’était maintenant l’occasion de vivre l’expérience d’une course immersive du style militaire.

Est-ce qu’il est possible d’accomplir cette course ? Au premier regard, elle semble réservée aux plus expérimentés : Samuel, mon accompagnateur, un vétéran des courses de boue était enthousiaste d’y participer et mais moi, Mélissa, la débutante en matière de course et d’entrainement, je me posais sérieusement la question, appréhendant ma forme.

En premier lieu, l’arrivée sur le site pour l’inscription a entrainé quelques difficultés d’orientation : plusieurs services sont condensés au même endroit. La présence des bénévoles a grandement aidé pour la suite de la journée.

La fébrilité avant la course commence à se faire sentir. L’animation sur place était appréciée : ses responsables expliquent clairement les directives de la course tout en mettant les participants en contexte (oui chef !).

C’est parti, le parcours de six kilomètres sur le terrain de Paintball traverse différents tableaux aussi intéressants à parcourir les uns que les autres. De la boue, du sable, de la terre, les éléments naturels sous toutes ses formes composent le parcours ; l’équipe organisatrice a su user d’imagination pour les différents obstacles et exploiter amplement le terrain mis à sa disposition.

Cette course parait plus familiale et amicale que les autres courses de boue de Just Run selon Samuel, car les soldats, c’est-à-dire les personnages, étaient moins sévères avec les coureurs qu’on aurait pu l’imaginer : il n’y a pas de conséquences lorsqu’un obstacle est ignoré. L’ambiance est invitante et donne le goût de courir avec son équipe. Aussi, le parcours demeure différent parmi les circuits de cette catégorie.

Mélissa, Samuel et le repos du guerrier

La petite taille des sentiers n’affecte pas vraiment le plaisir du grand nombre de coureurs. En effet, chacun court à son rythme. Et l’équipe fut souvent surprise de se retrouver seule à en sillonner un.

Cependant, nous avons eu un peu plus de difficulté dans le dernier obstacle : le coureur perd l’esprit de la course, car il doit attendre que les autres passent pour terminer. De plus, la dernière épreuve était plutôt décevante par le niveau de difficulté et par sa disposition.

Avec Samuel, nous avons dû nous entraider lors des obstacles plus difficiles comme les rivières de boues et relever les nouveaux défis ensemble. Cette course nous a menés à nous surpasser et à faire preuve de détermination.

Finalement, la course parvient étonnamment bien à satisfaire autant les coureurs expérimentés que les débutants, du début à la fin. Dans les sentiers, on entend les encouragements des autres soldats, au hasard des rencontres. La solidarité fait partie de l’action d’une course unique en son genre.

Mélissa Clermont, critique

S'il vous plaît réservez

S'il vous plaît réservez

Détails

1 et plus, 9 ans et plus (candy course 4 ans et plus suggéré), entre 15$ et 70$, 1h à 3h

- de 4 joueurs

- de 4 joueurs

-25$ par personne

-25$ par personne

facile

facile

Famille (0 à 10 ans)

Famille (0 à 10 ans)

Permis d'alcool

Permis d'alcool

Réductions pour les jeunes

Réductions pour les jeunes

Stationnement

Stationnement

Supervision joueurs

Supervision joueurs

Laisser un Avis

La qualité de l’accueil
L’originalité
L’expertise de l’équipe
L’adaptation aux différentes clientèles
Aspect, confort et propreté des lieux
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs