Crédit photo Immersia

Note d’Isabelle et Julie 4/5

Description

Comment le jeu en ligne Imsosex est-il arrivé en ce monde viral?

Entre les filets de la pandémie

Assis seul sur sa chaise berçante, Peppi la marionnette commençait à trouver le temps long chez Immersia. Habituellement, il trouvait toujours quelques humains à terrifier, lorsqu’ils venaient s’aventurer dans son cirque.

Mais depuis le 15 mars dernier, le Québec en entier s’est donné le mot pour déserter les lieux, le laissant seul et triste. Dire qu’il était supposé prendre un café avec les sorcières Wicca de SOS Aventures . Avec elles et quelques Vikings de chez Codex, il avait pour projet d’entremêler leurs histoires afin de ne pas être oublié.

Soudain, une idée géniale frappa l’esprit de Peppi, qu’il décida de communiquer immédiatement à ses compères par voie numérique : « Nous pourrions attirer les humains dans nos filets par un jeu d’évasion en ligne du genre « histoire dont vous êtes le héros ».

Une question d’illusion

Il n’en fallait pas plus pour que ces protagonistes se laissent tenter par l’idée de comploter sur une machination, pour marquer à jamais les esprits. Mais l’un d’eux rétorqua bien vite : « Nos maîtres n’accepteront jamais de délaisser leur lubie de ‟distanciation sociale”, pour travailler ensemble, le temps que nous achevions notre œuvre! ».

« Mais non, répondit un troisième, si on réussit à leur faire enfiler des gants noirs et un chandail noir à manches longues, ils seront impossibles à différencier. On pourra ainsi passer d’une main et d’une salle à l’autre, sans même que cela se remarque sur les différentes scènes de tournage! »

« Parfait, trancha Peppi, avant que l’hésitation les reprenne, je me charge de tirer les ficelles de mon humain Maxime Filion d’Immersia pour qu’il fasse le montage sur YouTube. Les sorcières, j’espère que vous avez tout en main pour envoûter votre Rémi, à SOS Aventure, au point qu’il fasse de la page des médias sociaux sa seule raison de survivre. Et vous, les Vikings, je compte sur vous aussi, à Codex, pour ne montrer aucun signe de pitié envers Kevin et Myriam tant qu’ils n’auront pas finalisé la page d’accueil de la force des trois. »

Après environ 250 heures de travail et une collaboration soutenue entre les 3 entreprises, le projet-pilote a vu le jour…

Mots-clés: #virtualité #marionnette #cirque #sorcier #celte

Pour connaître notre politique éditoriale


Critique

Et la lumière fut

En ce temps de confinement, nous tentons tant bien que mal de ne pas sombrer dans la déprime. Nous nous ennuyons de nos moments de jeux d’évasion, durant lesquels le taux d’adrénaline montait dans nos veines à l’unisson.

Soudain, nous avons repéré un rayon de soleil qui transperce la masse de mauvaises nouvelles de cette période de confinement : une création, née de la collaboration de trois superhéros, équipés de leurs capes claquant au vent, qui nous délivre de ce manque grandissant d’expériences nouvelles.

L’heure des retrouvailles

C’est avec bonheur que notre groupe s’est réuni sur la plateforme Zoom pour vivre cette nouvelle aventure dans le confort de notre foyer. Le départ fut un peu cahoteux à cause de quelques problèmes techniques. Il faut dire qu’aucun de nous n’avait déjà utilisé Zoom avant, ce qui n’a sans doute pas aidé. Malgré que la vidéo d’ouverture conseille fortement d’utiliser une tablette ou un téléphone intelligent pour que cette expérience soit optimale, nous avons dû utiliser un ordinateur portable, ce qui causa un ralentissement pour la transmission de données. Nonobstant le son décalé et l’image quelque peu saccadée, l’expérience en valait la peine et était facile à suivre.

1, 2, 3, c’est parti!

Nous avons eu un réel plaisir à nous déplacer de pièce en pièce, savourant nos souvenirs des salles d’évasions visitées par le passé. Le tout agrémenté d’une incroyable trame sonore. Certains membres du groupe auraient préféré devoir moins patienter entre l’instant où les images de chaque pièce sont présentées et les moments où nous devons faire des choix. Ce temps d’observation ne leur parut pas nécessaire, puisqu’il est possible de faire pause à tout moment. Cela n’a toutefois pas empêché le jeu de nous divertir.

Maxime Filion, d’Immersia, a révélé être conscient de l’effet de ces longueurs sur les joueurs. Mais les tentatives pour corriger la situation entrainaient des risques de corrompre le fichier. Comme ses concepteurs n’avaient que peu d’éléments pour déterminer l’engouement que provoquerait, ou non, ce projet-pilote, ils ont opté pour la solution la plus rapide.

Les nostalgiques y verront une ressemblance avec les vieux classiques des jeux d’ordinateur du début des années ‘90 de Sierra, tels que Phantasmagoria ou King’s Quest.

La durée de l’expérience peut prendre de 15 min à 2h. Le tout dépend de votre soif à explorer en détail ou pas.

En groupe ou solo

D’ordinaire, nous nous assurons que chaque joueur accomplisse chacun au moins une énigme. Cette fois-ci, il a fallu déterminer un maitre de jeu pour cliquer sur l’option choisie par la majorité. Imsosex peut se jouer en groupe, du nombre que vous voulez. Par contre, une seule personne aura le mandat d’exécuter l’action. Si vous préférez prendre toutes les décisions, il est préférable de s’y lancer seul ou à deux.

Je choisis…cette réponse!

C’est ainsi que nos valeureux créateurs nous sauvent de l’ennui, en offrant gratuitement ce moyen de nous divertir pendant un bon moment. Le parcours entre les scènes doit être réalisé à maintes reprises pour accéder à la multitude d’indices nécessaires au dévoilement du secret ultime. Ce défi supplémentaire, contribue à agrémenter nos méninges. N’oubliez pas : chaque décision apporte une nouvelle tournure. À nous d’en explorer toutes les facettes!

Tout le monde peut y participer. Cependant, certaines séquences peuvent effrayer des enfants de 8 ans et moins selon leur degré de courage.

Cette première collaboration restera gratuitement en ligne. Cependant, j’ai entendu, entre les branches, que Peppi mijote une seconde partie à cette intrigue que l’on pourra refaire plusieurs fois et qui nous ouvrira la voie à plusieurs chemins différents et uniques contrairement à la première mouture où l’on doit parfois refaire des sections faites auparavant! Cette deuxième partie de l’histoire sera payante, mais qu’est-ce quelques dollars pour assurer la survie de cette industrie que nous aimons tant?

Isabelle Marion et Julie Gagnon, collaboratrices

Détails:

8 ans et plus, 1 à 6 joueurs, 120 minutes ou moins, gratuit

- de 4 joueurs

- de 4 joueurs

-25$ par personne

-25$ par personne

Accès avec handicap

Accès avec handicap

facile

facile

Laisser un Avis

La qualité de l’accueil
L’originalité
L’expertise de l’équipe
L’adaptation aux différentes clientèles
Aspect, confort et propreté des lieux
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs