Aérosim Expérience

Sylvain- Charleton-Guitteaud, copyright

Qu’il s’agisse du moment du coup de feu en restauration, du moment où retentit l’alarme à la caserne ou du moment déterminant pour l’accomplissement d’un projet d’ingénierie, savoir distribuer les rôles, bien maîtriser le sien et en appliquer rigoureusement les règles peut faire toute la différence entre le fiasco et la victoire qui soude.  Cela est d’autant plus vrai en ce qui a trait aux normes de pilotage, qui assurent des standards de confort et de sécurité, même si, simultanément, le ciel se met en colère, un passager fait une crise de panique et les communications se brouillent avec la tour de contrôle, à plusieurs kilomètres d’altitude. Voilà pourquoi les normes internationales de formation de l’aviation, nommées CRM, pour Crew Ressources Management, figurent parmi les plus élevées de ce monde.

Et ce sont ces règles que des pilotes dûment formés utilisent durant les activités de consolidation d’équipe d’Aérosim. Les points saillants sont alors bien différents de celui des visiteurs individuels qui viennent avant tout pour le plaisir de toucher des manettes d’aéronautique et de sonder leur habileté à réaliser des vrilles et des atterrissages. Bien que l’un comme l’autre se déroulent à l’intérieur des simulateurs, la clientèle de consolidation d’équipe a droit à un scénario personnalisé mettant à rude épreuve sa gestion du stress, sa capacité de prendre en considération de multiples facteurs, d’évaluer l’importance de chacun et de savoir déléguer et assurer la responsabilité de tâches essentielles.

Pour répondre aux besoins des entreprises, les pilotes d’Aérosim Expérience doivent ajouter la corde de l’habileté à créer des scénarios sur mesure à leur arc de compétence. Mais bien que les équipes soient confrontées à des scénarios réalistes et à du personnel en uniforme, l’aventure se distingue des habituels jeux de rôle par une plus grande importance accordée au protocole et peut-être moins à l’aspect ludique. Après tout, le fait de se retrouver, pour la première fois, devant les multiples manettes et écrans servant habituellement à la pratique des pilotes professionnels exige une bonne dose de concentration. De plus, tous les éléments sont en place pour que les équipiers comprennent les conséquences réelles qu’aurait pu avoir leur manque de confiance réciproque ou de communication.

En ce sens, la réunion de bilan, après cette « zone de turbulence », devient une part intégrante de l’expérience. Mais il ne s’agit pas là d’un prétexte à des explications plus détaillées sur la conduite aéronautique, les politiques de l’aviation ou les principes de ressources humaines, mais plutôt d’un retour sur les actes de chacun, à partir du regard de professionnels qui doivent appliquer chaque jour ces principes de gestion de soi et des autres afin d’assurer la survie du groupe. Il est possible, évidemment, de faire appel à ses propres conférenciers pour amener un complément plus théorique qui permettrait de généraliser les constats de cette expérience, dans une salle nantie de tout l’équipement de présentation nécessaire.

Mais les lieux demeurent assez restreints pour une présentation à grand déploiement. Les organisateurs des lieux précisent qu’une vingtaine de personnes constitue le nombre optimal pour organiser la répartition des tâches d’un groupe en consolidation. Mais chaque simulateur étant conçu pour être occupé par une à cinq personnes chacun, une rotation s’avérera sans doute nécessaire entre les gros avions et, dans le cas d’Aérosim Laval, des autres simulateurs, comme les avions de chasse et les hélicoptères, pour occuper tout le monde ou encore, la tour de contrôle, qui figure parmi les projets à venir de l’entreprise.  La succursale de Québec, quant à elle, se concentre sur l’essai d’un Airbus 320.

Quelles que soit la destination et le numéro de l’engin, soulignons néanmoins que, parmi des différents choix, le projet de se serrer les coudes pour sauver tout un équipage a de bonnes chances de demeurer le plus mobilisateur de tous.

Mots-clés : avion, pilote, tour de contrôle, gestion du stress, respect des protocoles, répartition des tâches, simulateur


Détails:

12 ans et plus, 3 à 40 participants, 60 minutes à 8h, 49$ de l'heure

Réservez s'il vous plait

Réservez s'il vous plait

Accès avec handicap

Accès avec handicap

Aire de repas

Aire de repas

Expertise en consolidation

Expertise en consolidation

facile

facile

Fêtes d’enfants ou d'adultes

Fêtes d’enfants ou d'adultes

Permis d'alcool

Permis d'alcool

Salle de conférence

Salle de conférence

Supervision joueurs

Supervision joueurs

Laisser un Avis

La qualité de l’accueil
L’originalité
L’expertise de l’équipe
L’adaptation aux différentes clientèles
Aspect, confort et propreté des lieux
Publication en cours ...
Votre évaluation a été envoyé avec succés
Veuillez remplir tous les champs